Nos clients

Découvrez ce que nos clients disent de nous

Nous sommes fiers que vous soyez de plus en plus nombreux à choisir Komatsu. Si fiers que nous nous plaisons à considérer nos clients comme notre famille. Nous voulons partager avec nos clients tous les développements, toutes les améliorations et toutes les nouvelles méthodes pour augmenter la rentabilité et la sécurité – c'est, après tout, une affaire de famille.

Lorsque vous choisissez Komatsu Forest, vous êtes entre de bonnes mains. Aucun autre fabricant de machines forestières ne possède une offre aussi impressionnante de machines forestières et d'accessoires. Personne d'autre ne vous offre une même proximité, accessibilité et ne met de telles ressources à votre service. Cette capacité combinée constitue à son tour un élément déterminant de l'engagement et du professionnalisme de la famille Komatsu Forest globale. Notre objectif est de rendre votre travail aussi sécuritaire, sans problème et rentable que possible, où que vous soyez dans le monde.
 

Marius Heggedal, HF Anlegg og Skog, Norvège

"Appartient au futur"

Regardez la vidéo avec Marius Heggedal, HF Anlegg og Skog, Björkelangen, Norvège. 
Customer Peter Bystedt

Peter Bystedt, Härnö Skog AB, Suède

"Plus la machine est grande, plus la productivité est élevée "

Peter Bystedt, entrepreneur en machines forestières, estime que les grandes abatteuses sont des abatteuses rentables. C'est pour cette raison qu'il a acquis une nouvelle Komatsu 951. - « L'expérience m'a appris qu'elles sont supérieures en termes de résultats et d'environnement de travail », explique-t-il. Peter Bystedt a fondé l'entreprise Härnö Skog en 2002. Aujourd'hui, il dirige l'entreprise avec sa femme Elisabeth. L'entreprise effectue aussi bien des abattages finaux et des éclaircies que des préparations de sol et est basée à Härnösand sur la côte est, au nord de la Suède. Son expérience des abatteuses 941 l'a convaincu de la rentabilité des grandes abatteuses pour les abattages finaux. - « J'ai réalisé qu'il était plus rentable pour nous d'avoir une abatteuse d'une capacité légèrement supérieure à nos besoins. Cela nous permet de rester concurrentiels, même avec les tailles de tiges moyennes relativement petites avec lesquelles nous travaillons », poursuit-il. Härnö Skog utilise maintenant une Komatsu 951 et Peter explique que le confort est aujourd'hui une priorité chez les jeunes opérateurs.  - « L'environnement de travail de la cabine a été un critère de choix important quand j'ai acquis ma nouvelle machine. L'ergonomie, le confort et une bonne visibilité – vers le haut, vers le bas et à l'arrière – sont essentiels pour pouvoir être performant aux commandes d'une abatteuse », explique Peter. 

Sarl AUBERTIN Frères, France

“Nous avons noté une augmentation considérable de la productivité”

La famille Aubertin a une longue tradition de l'exploitation forestière. Tout a commencé avec l'arrière-grand-père de Nicolas et Mickael qui travaillait au débusquage avec des bœufs. Nicolas et Mickael ont d'abord travaillé quelques années avec leur père avant de créer la société Sarl AUBERTIN Frères en 2004. En 2014, ils ont acquis une Komatsu 931.1 avec une tête d’abattage C144. - « Nous avons noté une augmentation considérable de la productivité avec la tête d’abattage C144. Elle est aussi d'une excellente précision en ce qui concerne la mesure et j'aime sa construction simple. Quant à la 931.1, sa stabilité et sa cabine à stabilisation automatique et rotation totale signifient un confort de travail maximal qui permet de gérer au mieux des situations difficiles, en particulier dans les terrains en pente », explique Mickael Aubertin. En 2015, ils ont acquis un nouveau Komatsu 855.1 équipé d'une suspension de cabine Comfort Ride. « J'apprécie vraiment la puissance de traction du Komatsu 855.1, sa bonne visibilité, son faible niveau sonore, le confort de la cabine et la grande maniabilité de la grue », souligne Mickael. 

Ståle Reistad, Norvège

"Tout va beaucoup plus vite maintenant"

Quand Ståle Reistad a décidé de remplacer sa Komatsu 911.4 de cinq ans, il voulait tout simplement le modèle le plus récent. Il lui quand même fallu quelque temps derrière les commandes pour s'habituer à toutes les améliorations de la nouvelle 911. Depuis 2010, Ståle Reistad a récolté environ 700-850 mille pieds cubes (20-24 mille mètres cubes) chaque année avec sa 911.4 et sa tête 350. Cinquante pour cent d'éclaircies et Cinquante pour cent d'abattages finaux. Avec sa nouvelle 911 équipée d'une tête C93, il a eu besoin de quelques semaines pour oublier ses vieilles habitudes et apprendre toutes les nouvelles fonctions. « Tout va tellement plus vite maintenant. La machine est beaucoup plus rapide et le moteur donne toute la puissance nécessaire quand les choses se corsent. Et bien sûr, le nouveau système hydraulique profite à toutes les fonctions », dit-il.

Tabeel Trading, Australie

"Les techniciens sont des héros méconnus"

Selon le directeur général de Tabeel Trading, Steve Witherow, son achat de onze machines forestières Komatsu Forest repose sur un élément clé : la confiance. Steve et son père John, récemment décédé, ont créé leur entreprise forestière prospère en 1983. Pour Steve, le soutien et l'assistance offerts par Komatsu Forest sont tout simplement exceptionnels. « Si vous avez un problème avec une machine, vous pouvez être sûr qu'ils vont trouver une solution. Komatsu n'est pas une de ces entreprises qui vous vendent des machines et vous laissent ensuite vous débrouiller tout seul avec les problèmes. Komatsu fournit un véritable soutien avec ses produits. On sent vraiment qu'il y a une équipe soudée qui travaille efficacement et rapidement à tous les niveaux. Oui, travailler avec Komatsu Forest Australie a été une excellente expérience. » Steve souhaite également rendre hommage aux techniciens de Komatsu Forest. « Ce sont des héros qui travaillent dans l'ombre et ne reçoivent que rarement la reconnaissance qu'ils méritent. Techniquement, les machines d'aujourd'hui sont très complexes et des techniciens compétents sont vraiment indispensables pour les réparer en cas de besoin. » 

Elliot Henderson, Royaume-Uni

"Votre Komatsu travaillera comme elle le doit"

Elliot Henderson, de Selkirk dans la région des Scottish Borders, a acheté la première abatteuse Komatsu 951 du Royaume-Uni. La nouvelle machine a été équipée de chenilles sur le bogie et sur les roues simples. Elle est également équipée de la plus large option de roues et de pneus, le nouveau pneu arrière de taille 750, une première pour la 951, qui offre un flottement supplémentaire très apprécié sur les sols tourbeux. Cette 951 est le dernier ajout à un parc de près de 40 machines dont la majorité est de couleur rouge. Cette machine remplace une 941.1 de 2009 avec tête 370.2, une des nombreuses abatteuses 941 du parc de machines de l'entreprise. Le fait est qu'Elliot pourrait être considéré comme un expert de ces abatteuses 941 dont il a possédé 10 exemplaires depuis qu'il a pris la livraison de la première en 2003. Son expérience des 941 qu'il a utilisées lui dit qu'il a fait un très bon investissement. « Prenez soin de ce mécanisme de rotation, lubrifiez-le régulièrement et votre abatteuse Komatsu travaillera comme elle le doit », commente Elliot.

Mika Vekkeli, Finlande

"Je n'ai que du bien à dire de cette tête"

Mika Vekkeli dirige la société de machines forestières Metsä-Veke Oy à Kuortti, à environ 120 miles au nord-est d'Helsinki, dans le sud de la Finlande. Le principal client de Mika est une société de gestion forestière avec des parcelles dans tout le sud de la Finlande. Son abatteuse, une Komatsu 911.5 avec une tête C93, doit faire face à tous les types de travaux, des éclaircies aux abattages finaux. La taille des arbres varie beaucoup, de très petite à 25 pi3 (0,7 m3). « Je n'ai que du bien à dire de cette tête. L'unité de sciage est très rapide, le grand angle de basculement rend le travail plus facile et le placement du nouveau rouleau du châssis aide vraiment à faire avancer les arbres tordus. Certains chiffres de production ont été étonnamment élevés », explique Mika.

Christer abrahamsson

"Extrêmement stable"

Regarder la vidéo avec Christer Abrahamsson, Kantsjö Skogstjänst, Trehörningsjö, Suède. 

Ingvild Skeie, Norvège

"Ma journée de travail est de première classe"

Quand elle était apprentie, Ingvild Skeie aimait beaucoup conduire le porteur 840.3. Aujourd'hui, elle conduit tous les jours un tout nouveau Komatsu 855.1 pour le compte de Holmgren AS dans les forêts de Romerike en Norvège. « J'ai maintenant un nouveau porteur Komatsu 855.1, exactement ce que je voulais. J'ai rabattu les oreilles de mes collègues avec ma vieille machine qui était si bien », dit-elle. Ingvild se sent très à l'aise dans ce métier dominé par les hommes et n'a jamais regretté une seule seconde d'avoir choisi une carrière dans l'industrie forestière et la conduite des machines forestières. « Ma famille a des liens traditionnellement forts avec les métiers de la forêt, donc pour moi le choix était simple. J'apprécie la diversité des travaux avec un porteur. Le porteur 855.1 a la taille idéale pour de nombreuses applications, il est très stable, il progresse souplement et suit la topologie du terrain d'une manière parfaite. Ma journée de travail était déjà confortable avant, mais avec le nouveau 855.1 c'est maintenant de première classe », explique Ingvild.

Franck Tindiller, SAS Chaleix et fils, France

"Jamais une machine sans Comfort Ride"

SAS Chaleix et fils est une entreprise familiale française basée au Limousin au centre de la France. La récolte se déroule sur une zone s'étendant du Limousin aux régions d'Orléans et de Bourges. Les châtaigniers représentent environ la moitié des peuplements. Franck Tindiller utilise un Komatsu 855.1 et possède une grande expérience de plusieurs marques de porteur. Il a été le premier en France à tester le système de suspension de cabine Komatsu Comfort Ride lorsqu'il a commencé à utiliser le nouveau porteur en septembre 2014. Quelques mois ont suffi pour le convertir. « Je n'utiliserai jamais plus une machine sans Komatsu Comfort Ride », dit-il. Il a longtemps souffert de problèmes de dos nécessitant à certains moments des arrêts de travail. « Depuis que j'ai commencé à utiliser un Komatsu 855.1 avec Comfort Ride, je n'ai eu aucun problème avec mon dos », dit-il.

Ove Nygård, Norvège

"Je suis très impressionné"

L'entrepreneur en machines forestières Ove Nygård a changé de couleur de machine et est devenu le propriétaire de la toute première Komatsu 901 de Norvège. Son choix de machine a rapidement montré ses nombreux avantages. « Après avoir testé une Komatsu 931, qui a les mêmes solutions techniques et la même cabine que la 901, j'ai décidé de changer de marque. Je m'étais attendu à des améliorations, mais tout est allé plus vite que prévu et je suis impressionné par ce que ma Komatsu 901 peut faire dans la forêt », explique Ove. Les trois groupes d'abattage de l'entreprise produisent environ 4,25 millions de pieds cubes (120 000 mètres cubes) par an. La plupart des travaux sont des éclaircies, avec la Komatsu 901 comme le choix numéro un. Daniel Volden est assis aux commandes de la nouvelle machine. Il est ravi que son patron soit passé à Komatsu et souligne la bonne visibilité globale, l'environnement de la cabine et la réponse rapide de la grue. « Le nouveau système hydraulique à trois pompes et l'augmentation du débit d'huile montrent ce qu'il peut faire », dit-il.

Risto Kangassalo, Finlande

"La C144 fonctionne sans aucun problème"

"Si je devais décrire la C144 d'un seul mot, ce serait parfaite. La C144 fonctionne sans aucun problème. Fiabilité sans problème. Elle ébranche aussi facilement les arbres difficiles, même les bouleaux. Elle coupe rapidement, tient bien l'arbre et l'abat en douceur."

Haakon et Knut Slätten, Norvège

"Réduction de 15 pour cent de la consommation de carburant"

Haakon Slätten et son fils Knut sont tous deux des entrepreneurs indépendants travaillant à des abattages finaux. Après une visite à l'usine de Komatsu Forest AB à Umeå en Suède en 2014, ils ont rapidement décidé d'acheter de nouvelles abatteuses, une Komatsu 951 et une Komatsu 931. Seulement deux semaines de travail ont suffi pour qu'ils réalisent que leurs nouvelles machines tenaient toutes leurs promesses de plus de puissance, d'augmentation de la production, d'amélioration de la mobilité et de réduction de la consommation de carburant. Haakon Slätten est impressionné par l'agilité, la rapidité et la simplicité de fonctionnement de la nouvelle Komatsu 951, même à de bas régimes de moteur. « Je travaille souvent dans des terrains escarpés et difficiles avec de gros rochers. La machine progresse facilement et souplement sur ce type de terrain. Le bogie équilibré et les grandes roues arrière relèvent mieux que jamais les défis quotidiens. Je peux utiliser la grue et la tête en même temps sans compromis », explique-t-il. Haakon et Knut ont rapidement constaté une réduction de 15 pour cent de la consommation de carburant par rapport à la 941 et la 911.5 qu'ils utilisaient auparavant.

Sylvasphère, France

"Taux d'efficacité de plus de 90 pour cent"

L'entreprise Sylvasphère a vu le jour en février 2012 quand Aurélie et Thibault Delesalle ont acquis l'entreprise James Desaivres, une entreprise bien connue dans le Tarn. Quand ils ont acheté une Komatsu 931 avec une tête C144, ils ont immédiatement décidé de compléter la machine avec la fonction MaxiFleet.  « MaxiFleet permet de résoudre immédiatement chaque petit problème. Résultat : après un peu plus de 3000 heures d'exploitation, nous avons atteint un taux d'efficacité de plus de 90 pour cent. Les coûts de production sont également analysés tous les jours et des actions correctives peuvent être effectuées en temps réel », explique Thibault Delesalle La facturation sera intégrée directement dans la production de la machine, libérant ainsi du temps pour d'autres tâches. La planification des lieux de travail à l'aide d'un GPS portable connecté au système Maxi N de la machine permettra aux opérateurs de consacrer plus de temps à la production qu'auparavant.